01.60.46.09.49
Prix d’un appel local

Les points forts et faibles du métier de vendeur en animalerie

Avantages et inconvénients du métier de vendeur en animalerie
Devenir vendeur en animalerie
 
correspond parfaitement aux passionnés d’animaux qui ont un réel intérêt pour la vente.

Avant de vous lancer, peser le pour et le contre est indispensable.

Pour vous convaincre de faire le bon choix, découvrez les avantages et les inconvénients de cette profession.

Les avantages du métier

Des activités variées

Devenir vendeur en animalerie permet d'exercer un métier polyvalent et donc d’effectuer des missions diversifiées et passionnantes.

Par conséquent, vos journées seront bien remplies : nettoyage des cages, distribution de nourriture et d’eau, vente d’animaux et d’accessoires, gestion de votre rayon, commande et réception de produits puis mise en rayon...

La diversité des espèces animales

Travailler dans une animalerie vous permet de côtoyer différents animaux: chiens, chats, souris, hamsters, lapins, serpents, poissons, oiseaux, tortues…

Un métier sans diplôme

Pour accéder à cette profession, aucune qualification particulière n’est exigée.

Cependant, afin d’acquérir les techniques de vente et les connaissances sur différentes espèces animales et ainsi avoir plus de chances de trouver un emploi, nous vous recommandons de suivre une formation de vendeur en animalerie à distance.

De plus, posséder le certificat de capacité constitue un réel atout car chaque magasin exige qu’au moins un professionnel de la vente soit titulaire de celui-ci.

Une évolution de carrière possible

Après avoir occupé le poste de vendeur en animalerie pendant plusieurs années, vous pourrez évoluer vers le poste de chef de rayon puis de responsable d’une animalerie ou bien vous orienter vers un métier de la fonction commerciale.

Le contact avec les animaux et la clientèle

Ce métier vous permet de côtoyer quotidiennement des animaux sans oublier la relation avec les clients. Ainsi, vos compétences relationnelles sont un atout.

Les inconvénients de la profession de vendeur en animalerie

La rémunération

Le salaire d'un vendeur en animalerie n’est pas très élevé. Cependant, il peut augmenter grâce à l’obtention du certificat de capacité ou avec les primes d’intéressement sur les ventes.

Une amplitude horaire importante

La distribution de nourriture et d’eau ainsi que le nettoyage des cages ou aquariums ont lieu quotidiennement (week-end et jours fériés compris) avant l’ouverture ou après la fermeture du magasin. Un vendeur en animalerie doit donc être disponible du matin au soir pour réaliser ces missions.

Des objectifs commerciaux

Certains professionnels ont des objectifs de vente à atteindre. Par conséquent, il y a une certaine pression à gérer.

Une profession “fatigante”

Cet expert de la vente est contraint d’être principalement debout et de porter certaines charges (cages, aquariums, sacs d'aliments…) qui peuvent être lourdes. Ainsi, les maux de dos et de jambes sont fréquents.

Conclusion

J’espère que cette liste vous aura permis de peser le pour et le contre de ce métier mais aussi vous aura convaincu de sauter le pas.

Pour obtenir toutes les connaissances essentielles à son exercice et vous préparer à passer et réussir l’attestation de connaissances relatives aux animaux domestiques, nous vous proposons de suivre une formation vendeur en animalerie à distance.

 

Métiers de soin aux animaux
Métiers de soin aux animaux
Pourquoi devenir auxiliaire de santé animale ?
Pourquoi devenir auxiliaire de santé animale ?
8 métiers avec les chevaux
8 métiers avec les chevaux

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs