Conseils et accompagnement au 01.60.46.09.49

Demande d'inscription Espace élèves
Cours Animalia
Centre privé de formation à distance,
spécialiste du secteur animalier.
Cours Animalia est membre de la
Fédération Européenne Des Ecoles (FEDE)
Soumis
au contrôle pédagogique de l’état

Le métier de palefrenierA la recherche d’un métier auprès des chevaux sans forcément pratiquer le trot ou le galop, le métier de palefrenier pourrait vous correspondre.

Pour vous lancer en toute sérénité, découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette profession passionnante.

Palefrenier : définition et missions

Avant d’entrer dans le vif du sujet, découvrez les autres appellations de ce métier : palefrenier-soigneur, soigneur équin ou encore garçon d’écurie.

L’objectif d’un palefrenier est de soigner et d’apporter du bien-être aux chevaux. Quotidiennement, il leur prépare à manger puis leur distribue leur ration de nourriture, nettoie les boxes, les promène et assure également l’entretien de tout le matériel (harnais, selles, couvertures…).

Ce spécialiste des chevaux prodigue aussi les soins vétérinaires et corporels courants : pansage, curage des sabots, toilettage, brossage, tonte du poil, administration de médicaments…

Il doit également surveiller l’état de santé des chevaux afin de détecter tout comportement anormal (nervosité, blessure, fatigue ou refus de se nourrir… ) et par la suite prévenir le vétérinaire.

Les qualités requises d’un palefrenier

Découvrez ci-dessous le profil parfait de ce professionnel :

  • aimer et avoir des connaissances sur les équidés
  • être disponible pour s'occuper des chevaux tous les jours (week-end et jours fériés compris) dès l’aube jusqu'à tard le soir et même la nuit en cas d’urgence
  • avoir une bonne condition physique car les journées de travail sont bien remplies et les charges à porter peuvent être lourdes
  • avoir le sens de l’observation pour détecter d'éventuels problèmes de santé des animaux
  • faire preuve de sang-froid pour gérer toutes les situations même les plus délicates
  • être autonome


Comment devenir palefrenier ?

Pour accéder à ce métier, posséder un diplôme agricole constitue un atout.

Pour les candidats ne souhaitant pas entreprendre ou reprendre leurs études, la solution pour acquérir les connaissances essentielles à l'exercice de ce métier est de se former directement auprès d’un éleveur de chevaux, d’un responsable d’une écurie ou d’un centre équestre…

Pour résumer, devenir palefrenier sans diplôme est possible (comme de nombreux autres métiers animaliers présentés dans notre article).

En savoir plus sur cette profession

Sa rémunération

Comme la plupart des professions avec les animaux, le salaire d’un palefrenier avoisine le SMIC.

Où exercer cette profession ?

Le métier de palefrenier soigneur s’exerce dans les haras, les centres équestres, les écuries, au sein d’élevages privés et tous les autres endroits où vivent les chevaux.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Une fois que vous êtes palefrenier, l’évolution est limitée. Néanmoins, devenir jockey, responsable d’écurie, inséminateur… par le biais de formations complémentaires vous permettra d’évoluer tout en continuant d'exercer un métier auprès des chevaux.


Conclusion

Ce métier correspond à vos attentes ? Avant de devenir palefrenier, vous pouvez vous lancer dans l’élevage de chevaux.

Grâce à une formation à distance proposée par Cours Animalia, vous obtiendrez des connaissances sur les chevaux au niveau de leur anatomie, leur reproduction ou des soins à effectuer...

Si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires, contactez nos conseillers pédagogiques au 01 60 46 09 49.

Recevez immédiatement votre documentation gratuite avec les tarifs

Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute au 01.60.46.09.49

5 Bonnes raisons de faire confiance à Cours Animalia

Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat

Conventions de stage sur simple demande

Aides financières & facilités de paiement

Aide à la recherche d'emploi

Certificat de réussite apprécié des employeurs