Où exercer le métier de soigneur animalier ?

Où exercer le métier de soigneur animalierComme de nombreux candidats, vous rêvez de devenir soigneur animalier ?

Savez-vous que ce métier ne se limite pas aux zoos et qu’il est possible de l’exercer dans de nombreux lieux ? Non ?

Alors continuez votre lecture pour découvrir tous les lieux d’exercice possibles.

Soigneur animalier dans un zoo

Le lieu le plus répandu et le plus connu des candidats est sans aucun doute le zoo ou parc zoologique, qui peut être public ou privé. 

L’avantage de devenir soigneur animalier dans un zoo est de pouvoir côtoyer différentes espèces animales. Le soigneur peut s’occuper d’une ou plusieurs en fonction de la taille de l’établissement. 

Pour travailler dans un zoo en tant que soigneur animalier, le professionnel débutant sera affecté dans différents services afin de faire ses preuves, avant d'être affecté à un poste stable. 

Les soigneurs animaliers exerçant dans un parc communal ont le statut d'employé municipal. En revanche, ceux travaillant dans des zoos privés ne bénéficient d'aucun statut officiel. 

Les possibilités d'embauche dans les parcs zoologiques d’Etat rattachés au Muséum national d’Histoire naturelle sont assez limitées et pour avoir la chance d’être recruté, les candidats doivent être titulaire d’un CAP et réussir un concours.

Soigneur animalier dans un parc aquatique

Un soigneur animalier peut travailler au sein de parcs aquatiques et s’occuper des orques, des otaries, des dauphins, des phoques ainsi que d’autres espèces marines sauvages. 

Bien sûr, ce professionnel a l’occasion de nager avec les dauphins mais il ne faut pas oublier que ses principales missions consistent à nettoyer les filtres, les bassins et leurs abords, nourrir les animaux et leur prodiguer des soins. Selon son expérience et ses compétences, le soigneur animalier peut parfois se charger du dressage des animaux du parc afin de les préparer pour des spectacles. 

Afin de gagner en expérience et de se familiariser avec les espèces marines, il est conseillé d’effectuer des stages au sein de parcs aquatiques ou de delphinariums en plus de la formation de soigneur animalier

Pour exercer dans un parc marin en tant que soigneur animalier, un Bac+5 dans la filière Psychologie animale est exigé pour comprendre le comportement des mammifères marins.

Soigneur animalier dans un aquarium

Dans un aquarium, le soigneur animalier est chargé quotidiennement de donner à manger aux tortues, aux requins et aux poissons de toutes sortes, ainsi que de nettoyer les bassins.

Soigneur animalier dans une ferme pédagogique

Dans ce lieu, le soigneur animalier prend soin des cochons, des moutons, des poules et des lapins... Il prépare la nourriture en tenant compte de la spécificité alimentaire de chaque espèce puis effectue la distribution.

Le soigneur animalier effectue les soins courants. Le suivi médical lui revient également puisqu’il doit surveiller l’état de santé des animaux de la ferme, prévenir le vétérinaire en cas de problème et l’assister lors de la contention, d’une prise de sang ou de la mise-bas…

Soigneur animalier dans une réserve naturelle

Devenir soigneur animalier dans une réserve naturelle est également possible. 

Les animaux sauvages étant imposants et dangereux, le professionnel doit constamment faire preuve de vigilance dans l’exercice de son métier.  

Il doit également avoir une bonne condition physique pour porter les seaux de nourriture et manipuler les animaux lors des soins.

Soigneur animalier dans un refuge

Chaque année des milliers d’animaux abandonnés ou maltraités par leur maître se retrouvent dans des refuges. C’est là que le soigneur animalier intervient pour leur apporter tout le bien-être qu’ils n’ont pas eu et tous les soins nécessaires en cas de blessures bénignes. Cette mission est courante puisqu’une grande partie des nouveaux arrivants dans le refuge sont atteints d’une maladie ou blessés.  

Pour des cas plus graves, il doit avertir le vétérinaire et l’assister lors des interventions.  

Travailler dans un refuge en tant que soigneur animalier consiste également à nettoyer les lieux de vie des animaux, ainsi que leur préparer et leur distribuer la nourriture. 

Dans un refuge, il peut s’occuper de chiens, de chats ainsi que des Nouveaux Animaux de Compagnie.  

Beaucoup de soigneurs animaliers sont bénévoles mais certains se font embaucher en tant que salariés.

Soigneur animalier dans une animalerie

Dans une animalerie, le soigneur s’occupe d’animaux domestiques (chiens, chats, poissons, lapins, hamsters) et d’espèces plus exotiques comme les serpents, les tortues et les furets…  

Ses principales missions sont l’entretien des bêtes et de leur lieu de vie ainsi que la distribution de nourriture et d’eau.

Lorsqu’en plus il conseille les clients pour la vente des animaux et des articles destinés à leur entretien ou leur bien-être (cages, aliments, jouets, pierres pour aquarium…), on parle plus de la profession de vendeur en animalerie

Soigneur animalier dans une clinique vétérinaire

Dans un cabinet, une clinique ou un centre hospitalier vétérinaire, on parle plus du métier d’auxiliaire de santé animale. Ce professionnel assiste le vétérinaire lors des soins, des vaccinations, des prélèvements, de la mise en place des pansements et des interventions chirurgicales tout en réalisant des tâches administratives. Dans ces établissements, l’ASA soignera essentiellement des animaux de compagnie. 

Soigneur animalier en centre équestre

Travailler en tant que soigneur animalier dans un centre équestre, dans un haras ou dans une écurie de courses… consiste à s’occuper de la santé et du bien-être des chevaux.  

Egalement appelé palefrenier-soigneur, ce soigneur animalier prodigue les soins d’entretien tels que le brossage, le pansage, la tonte et l’étrillage. Il est également amené à laver les chevaux et à curer leurs sabots. Il doit toujours surveiller leur état de santé afin de dispenser les soins en cas de maladies bénignes ou de blessures légères et d’avertir le vétérinaire pour lors de cas plus sévères. La distribution de nourriture ainsi que l’entretien des écuries (stalles, mangeoires et abreuvoirs) font également partie de ses missions quotidiennes.  

Enfin, ce passionné de chevaux peut être amené à effectuer la réparation des enclos ou l’installation de clôture.

Conclusion

Alors où souhaitez-vous devenir soigneur animalier ?  

Quel que soit le lieu d’exercice, votre futur employeur appréciera toutes vos connaissances théoriques et pratiques. Pour les acquérir, nous vous proposons une formation soigneur animalier comprenant 15 cours par correspondance et un stage pratique d'une semaine au Zoo du Bois d'Attilly en Seine et Marne.


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole déclarée auprès du Ministère de l’Education nationale
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs

Nous restons connectés !

Suite aux annonces faites par le gouvernement, nous vous informons que Cours Animalia a mis en place un plan de continuité qui nous permet de rester connectés.

Que ce soit sur notre site ou par téléphone au 01.60.46.09.49 avec l'un de nos conseillers, nous répondrons à toutes vos questions sur le choix de votre formation.

Alors ne laissez pas le contexte actuel freiner votre projet professionnel, votre avenir est important !

Cours Animalia
Pour votre réussite professionnelle !