9 questions fréquentes sur le métier d’éleveur de chevaux

9 questions courantes sur le métier d'éleveur de chevauxPour se lancer dans l’élevage de chevaux sereinement, se renseigner sur le métier afin d’avoir toutes les cartes en main est un prérequis indispensable.

En tant que futur éleveur, certaines interrogations et doutes peuvent apparaître.

Découvrez notre article du jour qui vous apportera les réponses aux 9 questions les plus courantes.

Peut-on devenir éleveur équin sans diplôme ?

Ce métier ne nécessite aucune qualification particulière mais suivre une formation afin d'obtenir des connaissances sur les chevaux et maîtriser les techniques d'élevage est vivement conseillé.

Pour mettre en pratique la théorie, un stage d’une semaine dans un haras en Normandie est proposé par Cours Animalia.

A partir de quel âge peut-on l’exercer ?

Ce métier est accessible à tout âge. Concernant nos formations à distance, l’âge minimum pour les suivre est 16 ans mais notre école peut aussi accepter les personnes plus jeunes en fonction de leur motivation et de leur projet professionnel.

Quels sont les lieux d’exercice ?

Cette profession s’exerce dans un haras, une écurie de courses, un club hippique et les autres établissements où vivent les chevaux, les poneys et les ânes.

Est-ce que je peux évoluer ?

Devenir enseignant d’équitation, guide touristique équestre ou courtier en chevaux est une évolution possible, à condition de suivre des formations complémentaires.

Puis-je m’installer à mon compte ?

Oui, tout à fait. Si vous avez le goût d'entreprendre, créer son propre élevage de chevaux est un choix de carrière judicieux. Le statut d’indépendant exige tout de même des compétences en gestion d’entreprise et des ressources financières importantes.

Combien gagne ce professionnel ?

En début de carrière, le salaire d’un éleveur de chevaux salarié est proche du SMIC.
En tant qu’indépendant, il varie en fonction des races élevées et de la demande… mais il peut atteindre dans certains cas 3000€ bruts par mois.

Quels sont les horaires ?

Pour un éleveur équin salarié, ils dépendent de son employeur. A son compte, sa charge de travail sera en fonction du nombre de chevaux élevés. Par conséquent, il ne doit pas compter ses heures.

A partir de quel âge puis-je les vendre ?

La signature de la cession est possible avant la naissance des poulains mais vous ne pouvez les séparer de leur mère qu’une fois la période de sevrage finie, c’est à dire à 6 mois.

Conclusion

Je suppose que ce listing vous a permis de répondre à toutes vos interrogations et de vous ôter tout doute.

Si vous êtes convaincu(e) que ce métier vous correspond, alors nous vous conseillons de suivre notre formation éleveur équin incluant un stage pratique dans un haras à Etretat, afin d’obtenir des connaissances aussi bien théoriques que pratiques, indispensables pour se lancer sereinement.


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole déclarée auprès du Ministère de l’Education nationale
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs

Nous restons connectés !

Suite aux annonces faites par le gouvernement, nous vous informons que Cours Animalia a mis en place un plan de continuité qui nous permet de rester connectés.

Que ce soit sur notre site ou par téléphone au 01.60.46.09.49 avec l'un de nos conseillers, nous répondrons à toutes vos questions sur le choix de votre formation.

Alors ne laissez pas le contexte actuel freiner votre projet professionnel, votre avenir est important !

Cours Animalia
Pour votre réussite professionnelle !