Les avantages et inconvénients du métier d'auxiliaire vétérinaire échelon 3 (auxiliaire de santé animale)

Auxiliaire de santé animale: avantages et inconvénients du métierPassionné(e) par les animaux, vous êtes à la recherche d’un métier où vous serez au quotidien à leurs côtés et où vous pourrez pleinement vous épanouir. Pour cela, vous envisagez de devenir auxiliaire de santé animale.

Pour être sûr(e) de faire le bon choix, découvrez les avantages et les inconvénients de ce beau métier.

Les points forts de la profession d'auxiliaire vétérinaire échelon 3

Autant de contact avec les humains que les animaux

Un(e) auxiliaire de santé animale travaille directement au contact des animaux  ; ce qui en fait un avantage certain comparé aux échelons 1 et 2 de l’auxiliaire vétérinaire.

Il n’en reste pas moins que la relation avec la clientèle est omniprésente au quotidien. Par conséquent, vos compétences relationnelles deviendront vite un atout.

Un métier sans diplôme

Pour devenir auxiliaire de santé animale, aucun diplôme n’est requis. Cependant, il est vivement recommandé d’acquérir de solides connaissances sur les chiens et les chats (au niveau de leur comportement, leur nutrition, leur hygiène, leurs soins...), sur l'assistanat vétérinaire, les examens médicaux… pour devenir rapidement opérationnel.

Pour les obtenir, Cours Animalia a élaboré une formation auxiliaire de santé animale à distance.

Un marché de l’emploi favorable

De nombreux cabinets ou cliniques vétérinaires recrutent des auxiliaires de santé animale afin d'assister le professionnel. Faire une spécialisation en animaux sauvages, en chevaux, en NAC… ne pourra également que booster votre CV auprès des employeurs.

Une profession valorisante

Vous effectuerez des missions indispensables pour assister le vétérinaire, soigner les animaux, rassurer et soutenir les propriétaires, gérer toutes les situations.... Autant de missions qui feront de vous le bras droit indispensable du vétérinaire.

La polyvalence

Les missions d’un(e) auxiliaire vétérinaire échelon 3 sont diverses et variées, allant des missions de secrétariat (prise de rendez-vous, réception des appels entrants, rédaction de courriers, gestion des stocks, commande de produits...) à celles de soins aux animaux (aider le vétérinaire pendant les consultations, les examens, les prélèvements, les interventions chirurgicales...).

Certains jours, il faut aussi faire face à des urgences médicales.

Une chose est sûre, la routine n’existe pas dans le métier d’auxiliaire de santé animale.

Un métier passionnant

Certainement le plus grand avantage du métier d’auxiliaire vétérinaire échelon 3 : le contact permanent avec nos amis à quatre pattes.

Les points faibles de cette profession d’auxiliaire de santé animale

Le salaire

Comme la plupart des métiers animaliers, on devient auxiliaire de santé animale plus par passion que pour la rémunération. En effet, le salaire minimum conventionnel de l'auxiliaire vétérinaire échelon 3 est de 1 678,83€ bruts par mois (au 1er janvier 2021).

Les horaires

La plupart des cabinets vétérinaires sont ouverts tard le soir et le samedi, et certains sont même ouverts le dimanche et les jours fériés. De plus, en cas d’urgence, tous les professionnels doivent faire des heures supplémentaires. Le métier d’ASA exige donc une grande disponibilité.

Un métier éprouvant

Devenir auxiliaire vétérinaire échelon 3 nécessite une bonne condition physique ainsi qu’une excellente force mentale. En effet, vous pouvez être amené à porter des animaux ou des charges lourdes et à affronter des situations difficiles comme le comportement agressif, la maladie, le décès, l'euthanasie de l’animal.

Les risques

L’auxiliaire de santé animale est exposé à différents risques : les griffures ou les morsures d’animaux, les coupures, la manipulation de certains produits toxiques… autant de dangers auxquels vous êtes confronté au quotidien.

L’urgence

Certaines situations, en cas d’urgence notamment, demandent un sang-froid impressionnant et une prise de décision rapide. Pour certaines personnes, ces montées d’adrénaline peuvent devenir difficiles à appréhender et contrôler.

Les clients

Même si la majorité est très agréable, il y a aussi quelques clients qui peuvent se révéler impolis et impatients. Bien souvent, ils veulent parler au vétérinaire alors que l’auxiliaire de santé animale est parfaitement capable de répondre à leurs questions.

Conclusion

Aussi passionnant et épanouissant soit-il, le métier d’ASA connaît tout de même son lot d’inconvénients. Cette liste vous permettra de peser le pour et le contre de l'échelon 3 de l’auxiliaire vétérinaire et, je l’espère, vous aidera à faire le bon choix.

Sachez que si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, une formation auxiliaire de santé animale à distance est disponible à tout moment de l’année.

Poursuivez votre découverte du métier d'auxiliaire de santé animale

 Le métier de vendeur en animalerie en 7 questions
Le métier de vendeur en animalerie en 7 questions
Auxiliaire de santé équine
Auxiliaire de santé équine
Vendeur en animalerie
Vendeur en animalerie

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole déclarée auprès du Ministère de l’Education nationale
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs