Quelles sont les démarches pour devenir pet sitter à son compte ?

Les démarches pour devenir pet sitter professionnelPassionné(e) par les animaux, et notamment par les chiens, vous souhaitez devenir pet sitter professionnel et ouvrir une pension pour animaux.

Découvrez les différentes étapes à effectuer avant de vous lancer, à votre compte, dans cette aventure passionnante.


Suivre une formation

Bien que le métier de Pet Sitter soit accessible sans diplôme spécifique, il est vivement recommandé de suivre une formation afin d’obtenir les notions essentielles à son exercice.

Pour les acquérir, nous vous conseillons de suivre notre formation pet sitter.

Notre enseignement très complet vous permettra de découvrir le métier, d’obtenir des connaissances sur les chiens, sur les chats et sur les NAC (au niveau de leur nutrition, de leur comportement, de leur hygiène et de leur contention…) mais également d’être capable de prodiguer les premiers secours en cas de besoin.

Mettre en pratique la théorie

Pour devenir pet sitter professionnel et avoir toutes les clés en main pour lancer votre activité, nous vous conseillons de multiplier les expériences pratiques.

Ainsi, nous vous recommandons de suivre notre atelier pratique de pet sitter. Ces 5 jours sont l'occasion de vous initier à votre futur métier et de connaître les démarches administratives préalables avant de lancer votre activité de pet sitting. 

De plus, nous délivrons gratuitement (sur simple demande) une convention de stage à tous nos élèves qui souhaitent effectuer un stage en entreprise.

Obtenir le CCAD

Lancer son activité de garde d’animaux à domicile* signifie également être en possession de l’attestation de réussite (anciennement appelée certificat de capacité animaux domestiques ou CCAD) délivrée par un organisme habilité par le ministère de l’Agriculture. 

Ce justificatif atteste de l’acquisition des connaissances théoriques sur les besoins biologiques, physiologiques, comportementaux et sur l’entretien des animaux de compagnie.

Chaque futur professionnel doit suivre une formation spécifique de 14 heures minimum (inscription indépendante de celle de notre école) et réussir le test d’évaluation final.

Pour cette raison, dans notre formation de pet sitter nous avons inclus un module pour vous permettre de vous préparer efficacement au test d'évaluation.

* Les pet sitters qui ont uniquement une activité de promenade ou de visites ne sont pas concernés par cette obligation.

Réfléchir à votre activité

Comment devenir pet sitter à son compte ?En tant que pet sitter à votre compte, vous pouvez très bien garder toutes sortes d’animaux de compagnie ou bien au contraire vous spécialiser.

Si vous êtes passionné(e) par les chiens, vous pouvez décider de devenir dog sitter. Si vous adorez les chats, vous pouvez vous consacrer à la garde de félins.

Ensuite, réfléchissez aux types de prestations que vous souhaitez offrir à vos clients :

  • la visite : vous vous déplacez chez les clients pour vous occuper de leurs animaux.

  • la promenade : elle concerne essentiellement les chiens dans les grandes agglomérations.

  • la garde d'animaux au domicile des propriétaires : cette prestation consiste à les nourrir, les sortir, changer leur litière (pour les chats) et jouer avec eux… en l’absence de leur maître.

  • la garde à votre domicile ou dans un local spécialisé : l’activité sera considérée comme une pension. 

Pour ouvrir une pension pour animaux, il faudra mettre en place et utiliser des installations conformes aux règles sanitaires et de protection animale (définies par les annexes I et II de l'arrêté du 3 avril 2014, relevant de l’article R214-29 du code rural et de la pêche maritime).

En tant que responsable d’une pension pour chiens, pour chats ou pour NAC, vous devez également désigner un vétérinaire sanitaire et transmettre un formulaire de consentement lors de la déclaration d'ouverture de votre activité.

Choisir votre statut juridique

Le statut idéal pour devenir pet sitter à son compte est celui d’autoentrepreneur. Il offre de nombreux avantages : démarches de création simple et rapide, possibilité de cumuler ce statut avec celui de salarié, coût de création extrêmement faible, comptabilité simplifiée, obligations sociales et fiscales simplifiées...

Fixer vos tarifs

Après avoir étudié la concurrence et créé votre entreprise de pet sitting, vous devez fixer vos tarifs. Ils ne doivent pas être trop élevés pour ne pas faire fuir vos potentiels clients. 

Le tarif oscille entre 10€ à 14€ par jour de garde à domicile. Par contre, à Paris il grimpe à 20€ environ. 

Il varie également en fonction du type d’animaux gardés et du lieu de garde (à votre domicile ou à celui de vos clients).

En ce qui concerne les promenades, il varie entre 7€ et 15€ et pour les visites, il fluctue entre 8-12€ et 12-18€.

Les tarifs sont en général majorés de 10 à 15% le dimanche et les jours fériés.

Déclarer votre activité

Tout futur pet sitter doit déclarer son activité auprès de la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) ou de la Direction Départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP) du département où il envisage d’exercer son activité.

Dans le cas d’une pension à domicile pour plus de 10 chiens, une autorisation auprès de la Préfecture doit également être demandée.

Contracter une assurance professionnelle

Pour couvrir les tiers des dommages qui pourraient leur être causés par les animaux que vous gardez ou promenez, vous devez souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle.

Pour bénéficier d’une couverture en cas d’agression de l’animal gardé par un autre animal ou bien en cas de vol des animaux, il est conseillé d’ajouter des garanties supplémentaires.

Communiquer sur votre activité

Devenir pet sitter professionnel et ouvrir une pension pour animauxPour vous faire connaître auprès des propriétaires d’animaux et vous constituer une clientèle, il est essentiel de mettre en place des actions de communication : distribution de flyers, publication d’annonces dans un journal local, création d’une page Facebook voire d’un site web...

Pour avoir une visibilité en ligne et ainsi obtenir davantage de gardes (en moyenne 3 fois plus qu’un pet sitter classique), vous pouvez également vous inscrire sur un site de mise en relation entre pet sitters et propriétaires d’animaux.

Dans le cadre de votre formation de pet sitter avec Cours Animalia, un an d’abonnement premium vous est offert chez notre partenaire Animaute.

Diversifier vos activités

Pour développer vos revenus, vous pouvez animer des ateliers (sur la prévention de morsure par exemple), proposer des prestations de toilettage ou bien vous lancer dans l’élevage d'animaux. 

Conclusion 

A présent que vous connaissez toutes les démarches pour lancer votre activité de pet sitter, la première étape est d’obtenir des connaissances théoriques et pratiques en suivant une formation à distance dans notre école.


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs