Où exercer le métier d’auxiliaire vétérinaire ?

Vous souhaitez apporter soin et bien-être aux animaux et assister le vétérinaire dans ses missions en devenant auxiliaire vétérinaire

Excellent projet ! 

Savez-vous qu’il est possible d’exercer ce métier dans de nombreux lieux ? Non ? Alors continuez votre lecture pour découvrir tous les lieux d’exercice possibles.

Auxiliaire vétérinaire dans une structure en activité canine 

Plus de 80% des structures vétérinaires (cabinet vétérinaire, cabinet médico-chirurgical vétérinaire, clinique vétérinaire et centre hospitalier vétérinaire) exercent en activité canine.

Par conséquent, c’est dans ce type de structure qu’il y a le plus d’auxiliaires vétérinaires. 

Dans une clinique ou un cabinet vétérinaire en activité canine, il ou elle travaille auprès d’animaux de compagnie (chiens et chats) et de NAC (lapins, furets, reptiles...). 

Auxiliaire vétérinaire en centre hospitalier vétérinaire 

Actuellement, il n’existe que 12 Centres Hospitaliers Vétérinaires (CHV) en France.

Un Centre Hospitalier Vétérinaire ou « hôpital vétérinaire » est une très grande structure composée de nombreux salariés.

Cet établissement de soins aux animaux répond à un cahier des charges très précis défini par le nouveau Code de déontologie vétérinaire (arrêté du 13 mars 2015).

La gestion des urgences (à savoir l'accueil des propriétaires d'animaux, les soins aux animaux), les interventions médico-chirurgicales nécessaires ainsi que le suivi des animaux hospitalisés doivent être assurés par le CHV 24h/24 et 7 jours sur 7.

En centre hospitalier vétérinaire, l'activité est assurée par une équipe pluridisciplinaire d'au moins six vétérinaires équivalents temps plein et d'au moins six auxiliaires équivalents temps plein. 

Dans ce type de structure, l’auxiliaire vétérinaire s’occupe principalement des chiens, des chats et des nouveaux animaux de compagnie. Elle peut également travailler avec des chevaux dans les CHV équins.

Auxiliaire vétérinaire en structure d’activité équine 

Comme son nom l’indique, une structure vétérinaire en activité équine est orientée sur la médecine du cheval.

Même si travailler avec les chevaux fait rêver plus d’un candidat, il n’en reste pas moins qu’un auxiliaire vétérinaire équin n’est pas en contact permanent avec eux.

En effet, il ou elle n’accompagne pas forcément le vétérinaire lors de ses visites dans les écuries ou dans les haras. Ses missions principales restent l’accueil de la clientèle au comptoir et au téléphone, la prise de rendez-vous, le secrétariat et la gestion administrative, la gestion du planning des visites, la gestion des stocks et l’hygiène des locaux et du matériel.

Dans les structures équines de grande taille, l’auxiliaire vétérinaire a un rôle plus important : préparation des examens notamment d’imagerie et des interventions chirurgicales, contention des chevaux, et également surveillance post-opératoire, distribution de nourriture, pansage et entretien des boxes lors de leur séjour en clinique.

Comme seulement 6% des vétérinaires se consacrent aux soins des chevaux, les postes d’auxiliaires vétérinaires en activité équine sont rares.

Auxiliaire vétérinaire en structure rurale

Les cliniques pratiquant une activité 100% rurale se font extrêmement rares. Dans ce type de structure, l’auxiliaire vétérinaire travaille auprès des animaux de rente : bovins, ovins et caprins.

En exerçant dans une structure d’activité rurale, le professionnel doit connaître ces filières de production (viande, lait), les races animales, les problématiques de reproduction ainsi que les contraintes sanitaires.

Auxiliaire vétérinaire en structure mixte rurale

Les structures vétérinaires en activité mixte associent une activité rurale et une activité canine. 

Par conséquent, l’auxiliaire vétérinaire s’occupe aussi bien des animaux de compagnie, des NAC que des animaux de rente.

Basé principalement à l’accueil de la clinique vétérinaire, il assure la relation avec les propriétaires canins, félins ou de NAC ou bien avec les éleveurs.

Lorsque le vétérinaire part en tournée dans les exploitations, il remplit les documents sanitaires, lui prépare le matériel et lui transmet toutes les informations.

Son rôle ne s’arrête pas là puisqu’il organise la prise en charge des urgences et planifie les interventions du vétérinaire dans le cadre d’une reproduction.

Conclusion

Pour résumer, en devenant auxiliaire vétérinaire, vous pourrez exercer dans un cabinet vétérinaire, un cabinet vétérinaire médico-chirurgical, une clinique vétérinaire, un centre de vétérinaire spécialiste ou dans un CHV, en ville ou à la campagne, auprès des animaux de compagnie, des NAC ou des animaux de rente.

Pour accéder à l’échelon 2 ou 3, Cours Animalia vous propose une formation secrétaire vétérinaire et une formation auxiliaire de santé animale à suivre de chez vous et à votre propre rythme.

Pour obtenir des renseignements ou vous inscrire, nous vous invitons à contacter nos conseillers pédagogiques au 01.60.46.09.49 ou bien à effectuer une demande de documentation.


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole déclarée auprès du Ministère de l’Education nationale
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs