Les avantages et inconvénients du métier de soigneur animalier

Les avantages et inconvénients du métier de soigneur animalierDepuis quelques années, soigneur animalier est un des métiers avec les animaux les plus recherchés par les candidats, comme en témoigne le nombre de recherches mensuelles sur les moteurs de recherche (plus de 8 000 rien que sur le terme soigneur animalier sur Google).

Ce métier est idéalisé par bon nombre de futurs professionnels mais qu’en est-il vraiment sur le terrain ?

Ainsi, pour vous aider à faire le bon choix, découvrez les avantages et les inconvénients du métier.

Les points forts de la profession de soigneur animalier

La relation permanente avec les animaux

Quel que soit son lieu d’exercice (zoo, ferme pédagogique ou parc zoologique...), un soigneur animalier travaille quotidiennement avec les animaux.

En fonction de la taille de l’établissement, il peut être en charge d’une ou plusieurs espèces animales ; une profession où le dévouement leur est total.

Un métier passionnant

Justement, ce contact permanent avec les bêtes en fait un métier passionnant pour les amoureux d’animaux que vous êtes.

Un métier sans diplôme

Un autre avantage de la profession de soigneur animalier est qu’elle est accessible sans diplôme spécifique. Par conséquent, elle convient parfaitement à tous les candidats souhaitant entreprendre de courtes études.

Par contre, les recruteurs apprécient fortement les candidats avec de solides connaissances aussi bien théoriques que pratiques.

Ainsi, nous vous proposons une formation de soigneur animalier très complète puisqu’elle comprend 15 cours par correspondance ainsi qu’un stage pratique d'une semaine au Zoo du Bois d'Attilly en Seine et Marne.

La polyvalence

Soigneur animalier est un métier aux missions diverses et variées qui font que le professionnel a des journées bien remplies et ne s'ennuie jamais. Ses missions vont aussi bien de la préparation et de la distribution de nourriture qu’à la dispense des soins courants aux animaux, sans oublier le nettoyage des lieux de vie...

Une profession valorisante

Ce spécialiste en santé animale contribue au soin et au bien-être des animaux puisqu’en plus de ses tâches quotidiennes, il a un contact privilégié avec ces derniers.

Une évolution possible

Devenir employé municipal dans un zoo communal est une possibilité de carrière.

De plus, une évolution (bien qu’elle soit lente) vers le métier de chef animalier est possible pour les soigneurs animaliers motivés, à condition d’avoir de l'expérience.

Enfin, compte tenu de la multitude de métiers animaliers existants, changer de carrière peut se faire aisément en suivant une formation complémentaire.

Le métier de soigneur animalier : avantages et inconvénientsLes points faibles du métier

Le salaire peu élevé

Comme la plupart des métiers animaliers, on devient soigneur animalier plus par passion que pour la rémunération puisqu’en début de carrière, elle avoisine le SMIC et évolue peu par la suite.

Un métier qui recrute peu

Même si ce métier fait rêver beaucoup de candidats, il faut savoir que les possibilités d’embauche sont assez limitées.

Les horaires

La distribution de nourriture se fait tous les jours voire plusieurs fois par jour selon les espèces animales. Le métier de soigneur animalier demande donc une grande disponibilité y compris le soir, les week-ends et jours fériés.

Un métier exigeant

Devenir soigneur animalier implique d’avoir une bonne condition physique et psychologique. En effet, il faut porter régulièrement des charges plus ou moins lourdes telles que la nourriture, le matériel ainsi que les animaux.

De plus, le travail en extérieur peut s’avérer difficile par temps de pluie, de canicule, de froid ou de neige.

Enfin, ce métier demande d’avoir un mental fort lorsqu’il faut faire face à la maladie, au départ, à la souffrance voire au décès des animaux.

L’entretien : une tâche “ingrate”

Le nettoyage des cages, des enclos et des aquariums est une mission prenant beaucoup de temps qui peut vite devenir déplaisante pour certains.

Les risques

En contact permanent avec les pensionnaires du zoo, le soigneur animalier est exposé à différents risques notamment aux griffures ou aux morsures d'animaux. Pour les plus “dangereux”, il faut redoubler de vigilance car le moindre faux pas avec eux peut entraîner de graves blessures.

Conclusion

Cette liste d’avantages et d‘inconvénients du métier de soigneur animalier est terminée mais n’est bien évidemment pas limitative.

Si vous êtes convaincu(e) que ce métier vous correspond, nous vous proposons de suivre une formation soigneur animalier à distance afin d’obtenir toutes les connaissances théoriques et pratiques.


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs