Conseils et accompagnement au 01.60.46.09.49

Demande d'inscription Espace élèves
Cours Animalia
Centre privé de formation à distance,
spécialiste du secteur animalier.
Cours Animalia est membre de la
Fédération Européenne Des Ecoles (FEDE)
Soumis
au contrôle pédagogique de l’état

Les étapes pour ouvrir un salon de toilettage pour chiens

Véritable amoureux des chiens et passionné par l’univers de l’esthétisme, vous avez un rêve depuis quelques années : devenir toiletteur pour chien et ouvrir votre propre salon de toilettage.

Découvrez tout ce que vous devez absolument savoir avant de vous lancer dans cette aventure entrepreneuriale.

Le marché du toilettage : quelques éléments à connaître

  • Le nombre de salons de toilettage a presque doublé en 10 ans
  • Le toilettage représente un marché d’environ un milliard d’euros : c’est un marché en croissance (+20% en 5 ans) mais qui reste très concurrentiel
  • Les races de chiens qui nécessitent un toilettage régulier sont les yorkshires, caniches, shihtzu, westie… mais le nombre de toilettage est en recul.
  • En moyenne, un salon de toilettage facture au minimum 40€ de l’heure.
  • Un maître fidèle se rend environ toutes les 5 semaines chez un toiletteur
  • Pour augmenter leur chiffre d’affaires, les toiletteurs doivent proposer à la vente des produits de soin et d’hygiène, des accessoires, des vêtements, de l’alimentation…
  • Les prestations de soin comme le massage, le spa ou bien la relaxation sont en croissance

Comment créer un salon de toilettage pour chiens ?

Découvrez les 11 étapes pour ouvrir votre salon de toilettage canin :

1) Suivre une formation

Ce métier animalier ne demande pas de diplôme en particulier. Mais pour obtenir les connaissances essentielles à l’exercice de ce métier au niveau des races des chiens et des techniques de toilettage, des cours sont vivement recommandés.
De plus, réaliser un stage pratique dans un salon de toilettage est conseillé.

2) Prévoir votre budget

Pour anticiper vos besoins de financement, anticiper tous les coûts est une étape indispensable. En effet, il faut prévoir les coûts liés à l’implantation, à l’agencement et à l’installation, les marchandises, les charges variables (eau, électricité, téléphone) …

3) Réaliser une étude concurrentielle

S’il y a déjà des salons de toilettage pour chiens dans votre ville, ça ne sert à rien d’en ouvrir un juste à côté ou alors vous devez proposer quelque chose de différent.
Par exemple, dans votre ville, s’il y a déjà un salon de toilettage pour chiens mais dédié à des petits gabarits, vous pouvez très bien décider d’en ouvrir un pour les plus grands modèles : Labrador, Terre-Neuve, Golden Retriever…
Regardez tous les tarifs de chaque prestation de vos concurrents afin d’avoir une idée.

4) Déterminer votre offre et les prix

Comme le spa, les massages ou bien l’utilisation des produits à base de plantes ou d’huiles essentielles sont à la mode et très appréciés des maîtres et maîtresses, vous pouvez très bien prévoir ce genre de prestation.
Grace à l’analyse de vos concurrents, vous fixerez les prix de vos prestations. Ces derniers devront être obligatoirement affichés à l’intérieur et à l’extérieur de votre salon.

5) Trouver des fournisseurs

Afin de réaliser des économies, quand vous recherchez des fournisseurs, vous devez absolument négocier tout le matériel et les produits nécessaires à l’exercice de votre futur métier : baignoire, sèche-cheveux, tondeuse…

6) Rechercher le local

Il est important que votre salon de toilettage canin soit bien situé afin d’être bien visible. Une bonne implantation, par exemple en centre-ville ou bien dans une rue très fréquentée, est synonyme de visibilité. Une fois que vous avez trouvé le salon idéal, place à la signature d’un bail commercial. Sachez que le coût moyen d’une installation est de 6 000€.

7) Aménager votre salon

Une fois que vous avez le local, place à l’agencement et à l’installation de votre salon de toilettage. Des travaux peuvent être nécessaires pour respecter certaines normes : baignoire adéquate, adoucisseur d’eau, système d’aération… Il faut absolument que votre salon de toilettage pour chiens soit découpé en 3 zones : la réception, la zone bain/séchage et la zone de coupe. En plus des normes sanitaires relatives aux animaux, vous devez respecter celles de sécurité et d’accessibilité aux personnes handicapées.

8) Effectuer un stage de préparation à l’installation

D’une durée de 30 heures, il permet de préparer son projet de création d’entreprise et d’obtenir des compétences en gestion afin de s’installer en toute sérénité. Ce stage obligatoire pour tous les artisans est délivré par les Chambres des Métiers et de l’Artisanat.

9) Choisir un statut juridique

Pour ouvrir son propre salon de toilettage et donc s’installer en tant que toiletteur, plusieurs statuts sont possible, parmi lesquels la micro-entreprise, l’entreprise individuelle (EI), l’EURL ou bien la SASU.

10) S’inscrire auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

Comme l’activité de toiletteur est artisanale, il faut obligatoirement déclarer son projet de création d’entreprise auprès d’une antenne CMA la plus proche.

11) Faites de la publicité

Pour vous faire connaître auprès vos futurs clients, il est indispensable de communiquer. Pour cela, vous pouvez créer des flyers puis les distribuer dans des animaleries, des cabinets vétérinaires, dans les boulangeries… Vous pouvez également faire de la pub dans un journal local. Et enfin, pour avoir une vraie visibilité en ligne, je vous conseille de créer une page Facebook et pourquoi pas un site web.

Conclusion

Si vous avez le goût d’entreprendre et souhaitez ouvrir votre propre salon de toilettage canin, nous vous conseillons de suivre en amont une formation toiletteur afin d’acquérir les connaissances essentielles à l’exercice de ce métier.

Recevez immédiatement votre documentation gratuite avec les tarifs

Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute au 01.60.46.09.49

5 Bonnes raisons de faire confiance à Cours Animalia

Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat

Conventions de stage sur simple demande

Aides financières & facilités de paiement

Aide à la recherche d'emploi

Certificat de réussite apprécié des employeurs