Travailler avec les animaux sauvages : 8 métiers à découvrir

Travailler avec les animaux-sauvagesProtéger les espèces en voie de disparition, sensibiliser le public ou observer les animaux dans leur milieu naturel… Les métiers avec les animaux sauvages font rêver plus d’un candidat. Néanmoins, les places sont rares. 
La faune sauvage réunit, rien qu’en Ile de France, au moins 18 000 espèces d'insectes, 360 espèces d'oiseaux, 60 espèces de mammifères ainsi que 27 espèces de reptiles et d'amphibiens, dont 443 sont des espèces protégées. 

Découvrez 8 métiers qui vous permettront d’être en contact avec eux. 

Soigneur animalier

Le métier sans doute le plus proche des animaux sauvages est celui de soigneur animalier. Exercer ce métier passionnant dans un zoo ou dans une réserve naturelle consiste à prodiguer les soins courants aux animaux sauvages, à préparer et à distribuer leur nourriture ainsi qu’à nettoyer leur espace de vie. 

Dans les établissements zoologiques de petite taille, le soigneur assure également l'animation pédagogique destinée aux visiteurs. 

Qualités 

Polyvalence, disponibilité, bonne condition physique, prudence, concentration, sang-froid, sens de l’observation...

Formation 

Pour exercer ce métier, il est indispensable de suivre une formation mêlant théorie et pratique ainsi que de multiplier les stages afin de se distinguer des autres candidats. Les recruteurs privilégient en effet les candidats possédant le plus d’expérience terrain. 

Salaire 

La rémunération d’un soigneur animalier débutant avoisine le SMIC. 

Consultez la fiche métier de soigneur animalier

Chef animalier

Responsable d’une équipe (plus ou moins grande selon les établissements) de soigneurs animaliers, le chef animalier effectue différentes missions en plus de ses missions d’encadrement : capture et contention des animaux (notamment sauvages lorsqu’il exerce dans un parc zoologique ou dans une réserve naturelle) avec le vétérinaire, aménagement des enclos, suivi de la réalisation de certains travaux… 

Il peut également suivre la collection du parc en sélectionnant les animaux qui peuvent cohabiter ensemble, se reproduire ou être échangés avec d’autres établissements zoologiques.

Qualités 

Polyvalence, disponibilité, bonne condition physique, prudence, concentration, sang-froid, sens de l’observation, écoute, autorité naturelle, sens du relationnel...

Formation 

Le métier de chef animalier est accessible aux soigneurs animaliers les plus expérimentés par promotion interne.

Salaire 

Un chef animalier peut gagner entre 1 800€ et 2 100€ bruts par mois.
 

Dresseur animalier

Egalement appelé dompteur, le dresseur d’animaux les entraîne afin d’assurer des spectacles ou des numéros pour divertir le public. Il exerce dans un zoo, un cirque ou dans le cadre d'une production audiovisuelle (cinéma, télévision, publicité). Salarié ou le plus souvent intermittent du spectacle, il est généralement spécialisé dans un nombre limité d'espèces. Même en dehors des entraînements, le dresseur de fauves, d’oiseaux de proie, ou de mammifères marins… prépare leur repas et les nourrit.

Qualités 

Patience, pédagogie, sens de l’observation, capacité d'adaptation, persévérance...

Formation 

Ce métier s’apprend essentiellement sur le terrain. Cependant, il est conseillé d'effectuer des stages dans un zoo, un parc animalier ou un cirque...

Salaire 

La rémunération d’un dresseur d’animaux débutant avoisine le SMIC. En tant qu’intermittent du spectacle, elle varie en fonction des missions qui lui sont confiées. Bien souvent, il exerce cette activité en complément d’une autre.

Animateur pédagogique d’un zoo

Grâce à des animations ponctuelles, des ateliers ludiques pour les enfants ou le nourrissage des animaux, l’animateur pédagogique participe à faire découvrir au public la faune sauvage. Ce professionnel ne s’occupe pas directement des pensionnaires excepté pendant les goûters.

Qualités 

Pédagogie, dynamisme, disponibilité, sens du contact, sang-froid, écoute, sensibilité aux thèmes de la protection, de la biodiversité et de la protection de l’environnement...

Formation 

Pour devenir animateur pédagogique, il n’existe pas de formation spécifique. Néanmoins de nombreux cursus préparent à ce métier comme un DEUST guide nature, un BTS gestion protection de la nature, un BTS tourisme ou des études orientées biologie des populations ou gestion milieux naturels.

Vétérinaire

Bien que ce métier s’exerce essentiellement en cabinet ou en clinique vétérinaire au contact d’animaux domestiques, quelques vétérinaires se spécialisent dans les animaux sauvages.  

Cette profession est très gratifiante puisqu’elle consiste à soigner les animaux ainsi qu’à prévenir les maladies et les épidémies. 

Ses missions sont extrêmement variées : vaccination, soins réguliers, désinfection en cas de plaie, interventions chirurgicales, gestion des reproductions, suivi de gestation, organisation des naissances, identification des animaux à l’aide d’une puce, gestion administrative des pensionnaires…

Qualités 

Sens de l’observation, habileté, pédagogie, rigueur, disponibilité...

Formation 

Après 7 années d’études dont 5 en école vétérinaire, il est conseillé de se rendre à des congrès et de multiplier les stages afin d’exercer ce métier au contact d’animaux sauvages

Salaire 

Selon son échelon, le salaire mensuel d’un(e) vétérinaire débutant(e) varie entre 2 250€ et 3 590€ bruts.

Photographe animalier

Comme son nom l’indique, ce passionné de photographies et d’animaux s’est spécialisé dans la faune. Son rôle consiste donc à réaliser des prises de vue d’animaux sauvages à l’aide d’un objectif pour des magazines. 

Il peut également s’associer à un réalisateur de documentaires animaliers, autre métier artistique qui permet de travailler avec des animaux sauvages.

Qualités 

Sens de l'observation, disponibilité, créativité, curiosité, patience...

Formation 

Pour exercer ce métier, il convient de suivre une formation en photographie pour apprendre à manier avec précision l’objectif et à retoucher les clichés, ainsi que dans le domaine animalier.

Salaire 

Le salaire d’un photographe animalier dépend de son expérience et de son lieu d’exercice. En indépendant, il varie selon sa renommée.
 

Zoologiste

Bien que les lieux d’exercice les plus courants soient les organismes de recherche privés ou publics, ce professionnel peut également travailler dans les zoos ou dans les parcs naturels. 

Son rôle est d’étudier le mode de vie des animaux et le fonctionnement de leur organisme.

Pour cela, il observe les bêtes dans leur milieu naturel et analyse leur nutrition, leur comportement et leur relation avec l’environnement 

Le zoologiste participe également aux projets de protection d’une ou plusieurs espèces, en alertant éventuellement les autorités publiques sur le danger d’une extinction animale.

Qualités 

Patience, sens de l’observation, rigueur, esprit d'analyse et de synthèse...

Formation 

Ce métier est accessible avec un master universitaire dans le domaine de la biologie, avec une école vétérinaire ou une école d’ingénieur (spécialisée en biologie, biochimie, biotechnologie ou en agronomie.). Néanmoins, il est conseillé de poursuivre trois années supplémentaires jusqu’au doctorat en zoologie.

Salaire 

La rémunération d’un zoologiste avoisine les 2 200€ bruts par mois mais elle peut varier en fonction de son employeur.

Ethologue

Encore peu connu, le métier d’éthologue consiste à observer et à analyser le comportement des espèces. Ce scientifique s’intéresse aussi bien aux animaux domestiques qu’aux espèces sauvages, dans leur milieu naturel ou en captivité. Il est donc recruté par un zoo, un parc naturel national ou régional, une réserve naturelle ou une association de protection des animaux...

Qualités 

Sens de l’observation, esprit d’analyse, patience, curiosité...

Formation 

Le Master d’Ethologie constitue la voie royale pour accéder à ce métier avec la possibilité de continuer jusqu’au doctorat pour devenir chercheur au sein du CNRS ou d’universités.

Salaire 

Sa rémunération dépend de son employeur (CNRS, laboratoire, université, parc zoologique…).

Conclusion

Nous venons de passer en revue les métiers avec les animaux sauvages mais bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive.   

Alors lequel vous fait rêver ?  

Pour accéder à certains, nous vous conseillons de suivre notre formation soigneur animalier ou bien notre formation ASA à distance avec la spécialisation en animaux sauvages. 

Nos conseillers pédagogiques sont à votre écoute au 01 60 46 09 49 si vous souhaitez obtenir des renseignements sur nos cours ou sur notre méthode pédagogique.


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs