5 métiers de la protection animale

Travailler avec les animaux ne se limite pas à être vétérinaire. Il existe une multitude de métiers liés à la santé, à l’élevage, aux services et à la protection des animaux… 

Si vous êtes sensible à la cause animale, découvrez 5 métiers de la protection animale qui devraient vous plaire. 

Soigneur animalier

Un soigneur animalier veille au confort, au bien-être et à la santé des animaux dont il a la charge en leur préparant et en leur distribuant de la nourriture, en leur prodiguant les soins courants (pesée, brossage du pelage, taille des griffes, administration de médicaments…) ainsi qu’en nettoyant leur lieu de vie... 

Il surveille également leur état de santé et, en cas de besoin, il doit avertir le vétérinaire puis lui porter assistance pendant certaines interventions. 

Le soigneur animalier contribue notamment à protéger les espèces animales en voie de disparition. 

Qualités 

Polyvalence, disponibilité, bonne condition physique, prudence, concentration, sang-froid, sens de l’observation...

Salaire 

La rémunération d’un soigneur animalier débutant avoisine le SMIC

Formation 

Pour devenir soigneur animalier, nous vous proposons une formation complète comprenant 15 cours par correspondance et un stage pratique de 5 jours au Zoo du Bois d'Attilly situé à une trentaine de kilomètres de Paris.

 

Agent animalier

Également appelé employé de refuge, un agent animalier assure la distribution des rations alimentaires aux animaux, leur toilettage ainsi que l’administration des médicaments et des soins. Il est également chargé du bien-être des pensionnaires, parfois maltraités ou traumatisés, et de l’entretien de leur espace de vie. 

En cas de maladies ou blessures graves, il doit avertir le vétérinaire et l’assister lors des interventions.   

Enfin, l’agent animalier se doit de conseiller lors de l’adoption puisque la décision finale lui revient directement.  

Il peut exercer dans un refuge animalier ou en centre de protection animale.

Qualités 

Passion pour les animaux, sensibilité à la cause animale, sens de l’écoute, sens de l’observation, patience, douceur, bonne condition physique et mentale… 

Salaire 

Un agent animalier gagne environ le SMIC.

Formation 

Aucune formation d’Etat n’est requise et donc aucune formation particulière n’est exigée pour exercer ce métier.  

La seule condition est la possession de l’attestation de connaissances. Certaines de nos formations à distance comme celle d’élevage canin ou de pet sitter comprennent une préparation au QCM du test d’évaluation final pour l’obtention de l’ACACED.

Enquêteur ou inspecteur en protection animale 

La plupart des associations de défense des animaux proposent de devenir enquêteur bénévole. Certaines comme la SPA ont des postes d’inspecteurs salariés. 

Les professionnels effectuent des vérifications des conditions de vie des animaux après avoir reçu des signalements de mauvais traitements. Ils donnent des conseils à leurs propriétaires afin qu’ils modifient et améliorent leurs conditions de vie lorsque cela est possible. Pour des faits de maltraitance ou sévices graves, ils peuvent être contraints de déposer plainte. 

Ils ont également pour mission de faire des visites post-adoptions afin de s’assurer que les animaux placés par l’association sont en bonne santé et bien traités par leurs nouveaux propriétaires.

Qualités 

Diplomatie, patience, sens du contact, sang-froid...

Salaire 

L’enquêteur est un bénévole. Par conséquent, il ne touche pas de rémunération. Le salaire d’un inspecteur dépend de l’association qui l’emploie.

Formation 

Pour devenir enquêteur, les associations demandent bien souvent un dossier de candidature à remplir. 

Pour exercer le métier d’inspecteur, aucun diplôme n’est requis. Néanmoins, il est nécessaire d’avoir le permis B, de posséder l’ancien CCAD et de justifier d’une expérience au sein d’une structure associative. 
 

Technicien vétérinaire et alimentaire

Fonctionnaire affilié au ministère de l’Agriculture, le technicien supérieur vétérinaire et alimentaire visite des établissements détenant des animaux domestiques ou non (exploitations agricoles, animaleries, refuges, abattoirs...) afin de vérifier leurs conditions de vie, de lutter contre les maladies et de vérifier la conformité des installations. 

Durant ses visites, il assure trois grandes missions : contrôler l’hygiène alimentaire dans les abattoirs, veiller à la santé et la protection des animaux et contribuer à la protection de l’environnement.

Qualités 

Rigueur, méthode, sens du contact, sens de l'observation, sang-froid, patience, pédagogie...

Salaire 

En début de carrière, ce professionnel de la protection animale gagne environ 1 600€. A cette rémunération brute, s’ajoutent des primes et des indemnités.

Formation 

L'accès à la profession se fait par concours d'entrée à l'Institut de formation du ministère de l'Agriculture (INFOMA) réservé aux titulaires d’un BAC ou d’un BAC +2. 

Zoologiste

Également appelé biologiste animalier, un zoologiste participe aux projets de protection d’une ou plusieurs espèces, en alertant éventuellement les autorités publiques sur le danger d’une extinction animale et en préconisant les actions à entreprendre pour protéger certaines espèces. 

Pour cela, il analyse les animaux dans leur écosystème et leurs rapports avec l'environnement dans lequel ils se trouvent et observe aussi leurs comportements, leur alimentation, leur mode de vie et leur anatomie. 

Après l’observation des animaux sur le terrain, il effectue en laboratoire des expériences de substances pour les industries pharmaceutiques et fait la rédaction de rapports scientifiques.

Qualités 

Patience, résistance physique, rigueur, sens du contact... 

Salaire 

Un zoologiste débute sa carrière entre 2 000€ et 2 600€ bruts par mois.

Formation 

Ce métier de la protection animale est accessible avec une école vétérinaire, une école d’ingénieur (spécialisée en biologie, biochimie ou en biotechnologie) ou un master universitaire dans le domaine de la biologie. Néanmoins, il est conseillé de poursuivre trois années de plus jusqu’au doctorat en zoologie. 

Conclusion 

Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive mais cela vous permet d’avoir un bon aperçu des métiers de la protection animale

Comme nous venons de le voir, si vous souhaitez devenir soigneur animalier, vous pouvez suivre notre formation à distance. 

Et si vous souhaitez obtenir des renseignements sur un de nos programmes ou directement vous inscrire, sachez que nos conseillers pédagogiques sont à votre entière disposition au 01 60 46 09 49.   

 Le métier de vendeur en animalerie en 7 questions
Le métier de vendeur en animalerie en 7 questions
Auxiliaire de santé équine
Auxiliaire de santé équine
Vendeur en animalerie
Vendeur en animalerie

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole déclarée auprès du Ministère de l’Education nationale
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs