Zoom sur 6 métiers en santé animale

Passionné(e) par les animaux en tout genre ou par une espèce précise, vous souhaitez veiller à leur bonne santé ?

Grâce à notre listing, découvrez 6 professions que vous pouvez exercer afin de vivre de votre passion.

Soigneur animalier

Métier de soigneur animalierComme son nom l’indique, ce métier vise à “soigner” des animaux (sauvages, apprivoisés, exotiques…) notamment en assistant le vétérinaire dans ses missions : pesée, brossage du pelage, taille des griffes, vaccination et administration de médicaments…
De plus, ce professionnel doit veiller à la bonne santé de ses protégés et avertir le vétérinaire en cas de blessure, de gestation ou de troubles éventuels.
Ses principales missions demeurent le nettoyage du lieu de vie des bêtes ainsi que la préparation suivie de la distribution de nourriture.

Il peut travailler dans un zoo, un parc animalier, une ferme pédagogique, une réserve naturelle ou une animalerie…

Au début de sa carrière, sa rémunération avoisine le SMIC mais elle varie en fonction des animaux pris en charge, du niveau de qualification et des années d’expérience.

Découvrez la fiche métier de soigneur animalier

Auxiliaire de santé animale

Egalement nommée ASA, l’auxiliaire de santé animale assiste le vétérinaire lors des radiographies, des vaccinations, de la mise en place des pansements, des interventions chirurgicales et des soins aux animaux… Ainsi, il/elle peut travailler dans un cabinet, une clinique ou un centre hospitalier vétérinaire.

Le salaire minimum conventionnel de cet expert en santé animale est de 1658,50€ brut par mois (au 1er janvier 2020).

Découvrez la fiche métier d'auxiliaire de santé animale

Auxiliaire de santé équineMétier auxiliaire de santé équine

Passionné de chevaux, ce professionnel exerce les mêmes missions que l’ASA auprès des équidés dans les élevages, les centres équestres ou les haras.
Ce métier est accessible en suivant nos formations auxiliaire de santé animale et élevage de chevaux.

Découvrez la fiche métier d'auxiliaire de santé équine

Auxiliaire vétérinaire qualifié

Echelon 4 du métier d’auxiliaire vétérinaire, l’AVQ exerce exactement les mêmes missions que l’ASA. Pour accéder à cette profession de santé animale, les candidats doivent suivre une année de formation dans une école spécifique ou bien effectuer une validation des acquis de l'expérience professionnelle.

Les candidats recrutés doivent bien entendu posséder des connaissances sur les animaux et dans le domaine de la santé notamment sur les maladies courantes, les modes de contamination, les médicaments, le matériel de soin et d'hygiène...

Salaire minimum conventionnel : 1705€ brut par mois

Découvrez la fiche métier d’auxiliaire vétérinaire qualifié

Auxiliaire spécialisée vétérinaire

Métier d'auxiliaire vétérinaire échelon 5Autre métier de la santé auprès des animaux : le 5ème échelon du métier d’auxiliaire vétérinaire accessible par une VAE ou après deux années de formation en alternance.

En plus des tâches de l’ASA (ou de l’AVQ), ce professionnel assiste le vétérinaire de manière plus approfondie dans la comptabilité, dans les soins et examens complémentaires ainsi que dans la chirurgie pré, per et post-opératoire.

Comme les autres échelons, ce métier requiert beaucoup de sang froid notamment lors des opérations.

Salaire minimum conventionnel brut mensuel : 1813,50€

Découvrez la fiche métier d’auxiliaire spécialisée vétérinaire

Vétérinaire

Ce métier accessible après l’obtention du diplôme d’état de docteur vétérinaire (soit 7 années d’études minimum après le baccalauréat) fait rêver plus d’un candidat.
Cette profession passionnante permet de soigner différentes espèces animales selon le lieu d’exercice et de prévenir les maladies.

En ville, ce spécialiste de la santé animale travaille principalement dans un cabinet ou une clinique vétérinaire où il opère, administre des médicaments, prescrit des ordonnances, conseille les maîtres sur l'alimentation de leur chien, chat ou NAC.

A la campagne, il se déplace régulièrement dans les élevages et exploitations agricoles pour assurer une mission plus orientée vers la prévention des animaux de la ferme.
Prévenir les maladies, dispenser des conseils concernant l’alimentation, suivre la fécondité, améliorer la croissance des élevages de vaches, moutons, cochons ou chevaux… voilà les missions d’un vétérinaire rural.

Dans les zoos, le vétérinaire s’occupe d’animaux plus exotiques ou sauvages.

En fonction de son lieu d’exercice et de son échelon, son salaire minimum conventionnel varie entre 1944,80€ et 3590,40€ brut par mois (au 1er janvier 2020).

Conclusion

J’espère que ce listing vous aura permis de mieux connaître les métiers de la santé animale et de trouver celui qui vous correspond.

Si vous souhaitez obtenir des renseignements sur notre enseignement à distance ou directement vous inscrire, sachez que nos conseillers pédagogiques sont à votre entière disposition au 01 60 46 09 49.


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs