Travailler dans un refuge pour animaux

Travailler en refugeLa France est hélas classée première de l’abandon d’animaux et chaque année, ce sont des milliers d’amis à quatre pattes qui se retrouvent dans l’un des nombreux refuges du territoire. Mais d'autres raisons peuvent également pousser un propriétaire à se séparer de son compagnon. 

Dans tous les cas, le refuge pour animaux leur offre un cadre de vie le plus agréable possible en attendant de trouver de nouveaux maîtres. 

En règle générale, ces refuges animaliers sont des associations loi 1901 à but non lucratif qui dépendent de l’Économie sociale et solidaire. 

Si le personnel est essentiellement composé de bénévoles, les plus gros refuges peuvent recruter des salariés à plein temps qui ont décidé de consacrer leur vie à la protection des bêtes. Voici les différentes manières de travailler au sein d’un refuge animalier.

Le bénévole

Parce que la plupart des refuges fonctionnent au travers de dons, d’adhésions, de frais d’abandon ou d’adoption, les bénévoles sont indispensables au quotidien. Passionnés par la cause animale, ils offrent un peu de leur temps pour venir en aide aux pensionnaires sans rien demander en échange. Sans eux, aucun refuge ne pourrait réellement exister.

Le directeur de refuge

Métier demandant un investissement personnel considérable, le directeur de refuge doit gérer et veiller à son bon fonctionnement.  En tant que gérant d’établissement, ses missions sont les mêmes que pour toute autre entreprise, à la différence qu’il s’agit de veiller au bien-être des animaux. Profession peu rémunératrice, de nombreux responsables de refuges cumulent cette mission avec une activité parallèle.

Le vétérinaire

S’assurer de la santé des animaux est primordiale et pour ce faire, l'intervention d’un vétérinaire peut être nécessaire. En général, il n’est pas employé à plein temps dans le refuge mais intervient soit bénévolement, soit à la demande du directeur du refuge.  

Les agents d’accueil

Devenir agent d’accueil dans un refuge est relativement éprouvant. En effet, il ne s’agit pas seulement d’accueillir les futurs adoptants ou familles d’accueil qui rendront leur joie de vivre à un chien ou un chat mais aussi de gérer les abandons et les mauvais traitements où ils sont alors confrontés au pire de la nature humaine. Pour exercer cette profession, il faut disposer d’un moral d’acier et savoir profiter de chaque bon moment.

Les agents animaliers

Chargé du bien-être des animaux, de les nourrir, de gérer les enclos, de faire sortir les animaux et de remettre en forme les pensionnaires parfois maltraités ou traumatisés, l’agent animalier est avant tout un passionné sensible à la cause animale. L’employé d’un refuge est également en relation avec le vétérinaire et se doit de conseiller lors de l’adoption puisque la décision finale lui revient directement. 

 

Pour travailler dans un refuge pour animaux, il faut prendre soin de dépasser toute considération sentimentale et apprendre à ne pas trop s’attacher aux pensionnaires qui doivent absolument trouver une nouvelle famille aimante et bienveillante. 

 

 


Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez votre documentation gratuite
avec le programmes complets, tarifs et modalités des formations.
Vous souhaitez être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle et étudie gratuitement avec vous votre projet.
01 60 46 09 49
Pour quel métier êtes-vous fait ?
Pourquoi suivre nos formations à distance
Ecole sous contrôle pédagogique de l'Etat
Conventions de stage sur simple demande
Aides financières & facilités de paiement
Aide à la recherche d'emploi
Certificat de réussite apprécié des employeurs